AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il y a une première fois à tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yukimichi Akane
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 37
Teitei's : 616
Avatar : Chocolat

MessageSujet: Il y a une première fois à tout   Lun 13 Juin - 21:12

Aujourd'hui était un beau jour d'été. Yukimichi avait la chance d'arriver au pensionnat en ces mois ensoleillés. Mais elle n'appréciait pas la chaleur peu importe d'où elle vienne. Elle n'aimais que le froid qui ne l'atteignait pas. Les rayons chauds du soleil se reflétant sur sa peau pâle l'énervait plus qu'autre chose. Heureusement une petite brise souleva ses cheveux noirs au moment d'ouvrir la portière de la voiture qui l'avait accompagnée. La jeune fille sortit silencieuse ignorant les aux revoir de son "maître". Un maître tellement généreux et gentil qu'il se disait être le maître de personne. Il possédait déjà plusieurs neko qu'il considérait comme ses enfants. Mais Yuki n'était pas de cet avis là, elle avait décidé de ne plus donner sa confiance. Au final il était tous pareils, à quelque exceptions près. Les humains... Des gens égoïste, idiot, profiteur, vicieux... Ils ne méritaient pas son attention. Ils ne méritaient rien. Ils se croient tous supérieurs à nous. Mais lors de cet incendie qui les a sauvés?...

Yukimichi secoua la tête en dégageant la mèche noire qui tombait devants ses yeux et obstruait sa vue. Ces souvenirs lui étaient insupportables. Pourtant il réapparaissaient souvent. Principalement lorsque sa colère envers les humains s'élevait. Ceci ôté de sa tête elle resta immobile et observa l'endroit où elle allait devoir cohabiter avec cette race qu'elle n'aimait pas. La hâte ne remplissait pas son cœur à se moment là. Son cœur était froid tout comme elle.

Le bâtiment avait l'air plutôt grand. De toute façon Yukimichi n'était surement jamais rentrais dans un aussi grand pensionnat. D'ailleurs c'était la première fois qu'elle allait à l'école. Mais elle avait déjà des facilités et ses parents lui avait appris à lire et à écrire. Le reste elle le trouvait dans les livres de sa meilleure amie. Cette dernière lui en parlait souvent mais ramener peu d'amie à elle car celles-ci n'aimait pas les nekos. Mais c'est vrai qu'à l'époque Yukimichi l'enviait. Faire de nouvelles rencontres, apprendre des tas de choses, avoir l'occasion de réaliser son rêve... Son rêve à elle était de réunir humains et nekos dans la même case. Quel idée stupide... Comment des opposés pourraient s'entendre. Mais aujourd'hui c'est ce que Yuki allait vivre. Il s'annonce donc difficile pour elle de retenir son caractère impulsif et sa haine envers cette race.

Accompagné d'un soupir d'ennui Yukimichi franchit la grille de l'entrée principale. Elle suivit la grande allée qui menait au bâtiment central du pensionnat. Son pas s'accélérait, car elle avait hâte de s'abriter à l'ombre. Cette chaleur rien que légère l'étouffait déjà. Son regard doré restait fixe et ne se détourné pas de la porte qu'elle allait ouvrir.

La jeune fille était vêtue d'une jupe noir lui arrivant au dessus des genoux et d'un débardeur violet. Ces chaussures n'étaient ni plus ni moins que des vieilles converses en jean délavé. Ses cheveux étaient détachés et le reflet des rayons de soleil les faisait briller d'une couleur prune. Elle portait un petit sac à dos gris avec ses vêtements et un plus gros sac avec ceux qu'avait acheté son maître pour elle. Elle n'avait pas beaucoup de difficulté à porter ce sac car elle avait appris à être forte. Et surtout ne pas montrer ses sentiments ni la douleur.

Elle entra alors dans ce grand bâtiment. Le hall d'entrée était immense. Il y avait beaucoup de gens Yukimichi ne savait pas vraiment où aller. Elle n'avait que la clef de sa chambre, un plan et son futur emploi du temps.Une sonnerie retentit et en quelques seconde seulement la pièce s'était vidée. Tant mieux, on se sentait un peu oppressé ici. Trop de personnes pour notre petite solitaire. Cette dernière s'assit sur un petit rebord et déballa son plan. Évidemment, Yukimichi avait peu être des facilité pour les math, la physique et la chimie mais pour s'orienter... C'était le néant...

La jeune fille retourna plusieurs fois le papier. Celui-ci étant vierge elle n'arrivait même pas à se localiser. Cela lui rappela un peu les parties de chasse aux trésors qu'elle faisait avec sa meilleure amie. Inconsciemment Yukimichi serrait son pendentif en forme de cerise. Elle était à nouveau plongée dans ses pensées, le regard perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syld Hebimiyasashii
MANGEZ DES NOUILLES !MANGEZ DES NOUILLES !
Messages : 151
Teitei's : 2709

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Ven 17 Juin - 6:26

Errant dans les couloirs, Syld se frotta le ventre, satisfait. Un mal de ventre passager l'avait empêché de profiter de son petit déjeuner, mais sitôt celui ci dissipé, le Neko s'était vengé sur ce qu'il n'avait pas pu avaler. Et force lui était d'avouer que ne pas avoir mal.....ca faisait parfois du bien. Logique stupide, mais logique quand même.
En ce chaud samedi d'été, il avait la chance de pouvoir se ballader sans, pour le moment, tomber sur un abruti belliqueux ou esclavagiste, voire les deux combinés. Et il avait bien l'intention de se défouler un peu les jambes en se promenant à travers le pensionnat. Ironiquement, cette ballade était également le meilleur moyen de tomber sur une rixe opposant un Neko à des Humains. Mais tant qu'il ne voyait rien, il ne pouvait pas se faire de soucis. En tous cas, pas plus que d'habitude.
Une sonnerie retentit, indiquant aux élèves que l'heure de leurs cours optionnels commencait. Cuisine? Sport? Qu'importait pour lui. La cuisine, il n'aimait pas beaucoup ca. Tout juste savait il se débrouiller pour se faire à manger. Le minimum requis, juste pour être sur de ne pas mourir de faim et préparer à manger pour quelqu'un.....quelque chose de simple, évidemment. Quant au sport, il n'en ferait certainement pas aux cotés des humains. Nombre d'entre eux lui causeraient des soucis sous couvert d'une dépense d'énergie justifiée, et bien entendu, cela passerait inapercu aux yeux du professeur.
Cinq bonnes minutes s'écoulèrent avant que Syld n'atterisse dans le Hall d'entrée et n'apercoive une Neko assise et perdue. Une nouvelle élève, sans doute, et ce qu'elle tenait dans les mains lui était surement impossible à déchiffrer.
Très vite, le Neko s'avanca vers elle, un sourire simple aux lèvres, se faisant un devoir d'aider son prochain.....surtout de sa propre race. Si elle venait d'arriver au pensionnat, mieux valait lui résumer où elle venait de s'inscrire et ce qu'elle devait ou non faire.


-"Bonjour. Quelque chose ne va pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yukimichi Akane
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 37
Teitei's : 616
Avatar : Chocolat

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Ven 17 Juin - 8:44

Ces parties de chasse au trésor était exceptionnelle. Mais évidemment très drôle pour sa meilleure amie qui riait du mauvais sens de l'orientation de Yukimichi. L'arrière de leur maison donnait sur une petite foret où les deux petites filles y avaient construit une cabane en bois avec les moyen du bord. Yukimichi était toujours la plus téméraire et la plus abîmées... Jeune elle était plutôt maladroite et s’emmêlait toujours dans sa queue. Encore une différence injuste quoi que cette difficulté en plus lui apporte aujourd'hui plus de précision dans ses mouvements. Yuki s'en est servit plusieurs fois contre des humains ce qui lui valu cette saleté de cicatrice. La neko espérait encore qu'elle ne disparaisse. Elle ne supportait pas que la soumission à laquelle un de ces maître l'avait forcé reste gravée sur son dos... Cela laissa à nouveau la neko pensive...

Soudain elle entendit une voix s'adressait-elle à elle? Ses yeux au reflet dorés fixèrent d'un mouvement vif le jeune homme en face d'elle. C'était un neko au cheveux bruns. Il lui souriait. Yukimichi espérait que ce dernier n'était pas encore un de ces naïfs chat qui n'attendait que les ordres de son maître... Ce comportement, Yukimichi ne le supportait pas. Pourtant pendant son enfance elle l’eut et elle fut trompé. La douleur qu'elle avait ressenti le jour où sa vie s'était effondré à cause de ces humains était incommensurable. Et voir les neko avec ce caractère tendre... Elle savait déjà ce qu'il allait leur arriver. Mais peut être que celui-ci n'approchait que les neko...

Yukimichi ne voulait même plus adressé la parole à quiconque de peur que son caractère impulsif prenne le devant et apporte des ennuis au autres ou même à elle en deuxième temps.Mais là elle décida de tenter le coup après tout à lui de ne pas l'offenser.

-Je cherche ma chambre...

Sa voix restait froide et très peu chaleureuse. C'était sa façon de donner un avertissement et de donner un aperçu de sur qu'elle genre de personne ils étaient tombés. De suite, elle dégagea sa frange noire au reflet violacé pour voir un peu mieux qui était en face d'elle. Et elle posa immédiatement la question qui l’intéressait.

-Tu as un maître?

Elle n’aurait pas supporté être aidé par un de ses soumis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syld Hebimiyasashii
MANGEZ DES NOUILLES !MANGEZ DES NOUILLES !
Messages : 151
Teitei's : 2709

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Dim 26 Juin - 19:09

Visiblement, avoir l'air aimable était en option chez cette Neko. A bien y regarder, elle semblait presque plus méfiante que lui. Sans ciller, Syld attendit simplement une réponse, qui ne tarda pas.

-Je cherche ma chambre...

Une voix plutôt froide, indiquant clairement à qui il avait affaire, et dénuée de vraie détresse. A peine surpris, Syld repassa mentalement en revue toutes les chambres afin d'avoir une idée de celle qu'elle cherchait. Dès qu'il saurait le numéro, il pourrait la guider.

-Tu as un maître?

Une grimace suivit immédiatement. La Neko perdue venait de mettre les pieds dans le plat....si pas des chenilles de char. Entendre le mot "Maitre" lui arrachait toujours une sensation de malaise. A force, il pensait pouvoir s'habituer à ce que les gens prononcent ce mot assez souvent, mais qu'importait le temps, la fréquence, il ne s'y faisait pas.
Le ton avec lequel elle venait de lui poser la question était presque bardée d'intentions claires. Son caractère, Syld ne pouvait pas le cerner, par plus que la vie, sans doute peu reluisante, qu'elle avait mené. Mais il reconnaissait l'aversion là où elle se trouvait, et il lui fallait répondre franchement et couper court à cette déviation. Il était venu pour guider une nouvelle élève, pas pour entrer en conflit avec elle.


-"Non. Et j'avoue que je ne suis pas pressé à lécher le sol pour le bon plaisir d'un tas de merde au cerveau déstructuré par une pseudo supériorité injustifiée. Tu connais le numéro de ta chambre?"

Au moins, il n'y avait pas plus clair. En une phrase, il avait resumé ce qu'il pensait ou presque. Mieux vallait ne pas préciser qu'il cotoyait des humains INTELLIGENTS, au moins jusqu'à ce que cette Anti-Maitres se familiarise un peu avec le mode de fonctionnement du Pensionnat....ou qu'elle montre un signe d'ouverture qu'il pourrait utiliser pour lui indiquer qu'ici, il n'y avait pas que des cas désespérés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yukimichi Akane
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 37
Teitei's : 616
Avatar : Chocolat

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Lun 27 Juin - 19:39

Le jeune homme avait répondu clairement qu'il n'aimait pas non plus la notion de maître. Yuki se sentait enfin accompagnée dans sa démarche. C'est vrai qu'elle n'avait jamais rencontré jusqu'ici des nekos rebelles. Elle en avait mare des soumis. Il l'énervaient plus que tout. Leur naïveté, leur débilité, leur espoirs de liberté. Aucuns d'entre eux n'étaient capables d'ouvrir les yeux et de voir que les promesses de leurs maître adoré n'étaient que mensonges. Le jeune neko avait rapidement clos la discussion. Yukimichi comprenait, elle savait que pour les nekos rebelles, il était difficile de prononcer ce mot. Un mot qui les avaient tant humilié, infériorisé... Un mot contre lequel ils s'étaient tant battu pour qu'il ne fasse plus parti de leur vie.
Yukimichi cacha derrière l'ombre de ses cheveux un petit sourire. La façon de parler du neko en face d'elle l'avait amusée. Elle voilât effectivement ce sourire car elle en avait honte. Elle voulait absolument cacher le moindre signe d'émotions ou de sentiments. Encore un excès de fierté? Non c'était juste une protection en plus. Sourire impliquerais que l'on montre un sentiment positif envers quelqu'un ce qui pourrait engendrer un rapprochement. C'était cela que la neko voulait absolument éviter: un rapprochement...
Elle pourrait encore se faire piéger à cause d'un simple sourire.

Le jeune neko lui demanda alors le numéro de sa chambre. Yukimichi recouvrât ses petites canines et repris un air sérieux et froid afin de pouvoir relever la tête. Sous l'effet du soleil ses yeux bruns restèrent dorés et ses pupilles très peu dilatées.

- 122

La neko repris son plan à l'envers et chercha à nouveau la chambre. Elle ne savait même pas sur quel étage il fallait regarder. Elle retourna à nouveau le plan. Son mauvais sens de l'orientation commençait à l'agacer. Quel honte lui mettait-il...
Elle se leva ainsi prête à se perdre dans les couloirs et se tourna vers le mauvais côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liar
PNJ ; i'm the liar
Messages : 32
Teitei's : 1800
Avatar : Wotamin - NNS

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Lun 27 Juin - 19:39

Edité par Shin :

@ Yukimichi : Marrant de lancer le dé alors que c'est interdit en dehors du topic de Liar ?

Merci de ne plus recommencer. -w-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syld Hebimiyasashii
MANGEZ DES NOUILLES !MANGEZ DES NOUILLES !
Messages : 151
Teitei's : 2709

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Sam 2 Juil - 9:37

Bonne pioche. Sa manière de présenter les choses avait permis à Syld d'arracher un sourire à peine perceptible, mais bien présent à la jeune rebelle, sans doute rassurée d'avoir autre chose qu'un Pot de Chambre à poils en face d'elle. Il ne pouvait que comprendre cette satisfaction. Avoir vécu au sein d'un élevage de Nekos dressés pour servir, c'était si pesant.....en tous cas, pour lui, ca l'était. Et voir sa propre famille se préparer à une vie de servitude lui donnait une sensation d'amertume d'autant plus difficile à supporter qu'eux même ne comprennaient pas son comportement. Comme si se faire tabasser par des Humains à longueur de temps n'était pas juste une fatalité pour les Nekos, mais un devoir. Hallucinant!
En une fraction de seconde, la Neko reprit un air sérieux et lui répondit.


-"122"

122. Donc, elle avait 16 ou 17 ans. Cette chambre, après tout, se trouvait au premier étage, fief des élèves de cette tranche d'âge. Et si elle restait ici, au rez de chaussée, sans savoir où aller, c'est qu'elle ne savait pas qu'il lui fallait monter d'un étage.
Qu'elle ne savait rien du pensionnat. Il avait vraiment bien fait de venir à elle. Très vite, Syld se précipita vers elle, la retenant par le bras, puis la relâchant aussitôt sans faire montre de nervosité. Il devait lui montrer qu'il était là pour la guider, mais en limitant le contact. Cette Neko dégageait une aura étrange, qui aurait certainement dit "Foutez moi la paix!" si elle pouvait parler.


-"Avant que je ne t'indique le chemin, j'aimerais que tu me dises ce que tu sais du Pensionnat. Juste histoire de rectifier quelques points...."

Après tout, il ne venait pas lui parler juste pour l'aider à retrouver son chemin, mais bien pour éviter qu'elle ne devienne une énième victime de la bêtise humaine.
Ou une charcleuse de chair humaine supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yukimichi Akane
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 37
Teitei's : 616
Avatar : Chocolat

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Jeu 7 Juil - 18:18

Le jeune Neko retenu Yuki par le bras. Ceci fit s'abaisser les oreilles de la neko. Elle gardait malgré tout un caractère très méfiant, même envers les personnes de son espèce. Il la lâcha aussitôt. Yukimichi fut surprise que le jeune homme garda quand même une distance entre eux. Aujourd'hui les gens se font des câlins tout le temps, partout, avec n'importe qui. Ils se rapprochent à une vitesse fulgurante. La neko n'a jamais participé à ce genre de procédure. Peut être était-ce pour cette raison qu'elle n'avait pas eu un seul ami depuis son enfance. Après tout elle avait un très bon souvenirs de l'amitié mais un souvenirs tellement mauvais de la trahison. Un souvenirs si puissant, si douloureux. Il ne faudrait plus jamais que cela lui arrive et la meilleure façon d'y échapper et de ne jamais lâcher sa confiance ou son attachement. Mais pourquoi pas être un peu plus sociable envers les nekos comme celui qu'elle avait en face d'elle. Était-ce encore trop risquer. Était-elle prête à tenter une amitié. De toute façon il serait surement trop difficile pour elle de changer ses habitudes d'hostilité.
Le jeune homme lui demanda ce qu'elle savait du pensionnat. A vrai dire elle n'en savait pas grand chose mis à part qu'elle était ici pour devenir plus sociable. Elle se demandait si elle devenait sociable. Qu'adviendrait-il d'elle? Retournerait-elle chez son sois disant maître? Et si elle restait comme elle est? Peut-être serait-elle revendue. Peut-être encore que l'homme qui l'avait adopté la laisserait choisir. Il lui avait déja annoncé qu'il n'était pas son maître et qu'il l'avait envoyé ici uniquement pour son bien...
Yukimichi ressortit de ses pensées. Elle secoua sa tête afin de dégager ses cheveux mauves et d'optimiser sa vision.

-Je sais seulement qu'ici cohabite Neko et humains...

La jeune Neko réfléchi un peu plus et se demanda si elle pouvait faire un petit écart et se détendre un tout petit peu. Sortir une phrase d'elle même qui ne serait pas uniquement une réponse froide et hostile. Elle releva ainsi les yeux et se présenta.

- Je m'appelle Yukimichi Akane. Est-ce qu'aujourd'hui je pourrais connaître ton prénom? Étant donné que tu fait parti du pensionnat se sera une information de plus.

Elle n'accompagna pas cette phrase d'un sourire, cela lui était beaucoup trop difficile. Une présentation certes très courte mais personne ne saura plus sur elle que son nom et son âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syld Hebimiyasashii
MANGEZ DES NOUILLES !MANGEZ DES NOUILLES !
Messages : 151
Teitei's : 2709

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Dim 17 Juil - 5:16

Bonne pioche. La Neko n'avait pas "mal réagi" et s'était contentée de baisser les oreilles. Au moins, il avait vu juste: cette fille n'aimait pas trop les contacts. A lui d'en tenir compte pour la manière dont il l'abordait, et dont il la préviendrait.

-Je sais seulement qu'ici cohabite Neko et humains...

La base, en somme. Etait elle venue ici pour apprendre à vivre en harmonie avec les Humains, ou juste parce qu'il s'agit du seul endroit où les Nekos peuvent étudier? Si tel était le cas, sa vie tournerait court en l'espace de quelques jours. Il y avait des gens bien dans le Pensionnat, mais aussi une belle collection de têtes de con à ne plus savoir où les mettre. Et malheureusement, il était plus facile de les croiser, eux, plutôt que les autres.

- Je m'appelle Yukimichi Akane. Est-ce qu'aujourd'hui je pourrais connaître ton prénom? Étant donné que tu fait parti du pensionnat se sera une information de plus.

Surpris, Syld sourit à celle qui, quelques secondes encore, se méfiait de lui comme s'il était vendeur de montres Suisses en papier maché. Il avait réussi à l'encourager à se présenter. C'était un bon point pour elle, et il se devait de l'aider à poursuivre dans cette voie.

-"Enchanté, Yukimichi. Je suis Syld Hebimiyasashii, et si tu le permets, j'aimerais te servir de guide, tant pour te montrer où se trouve ta chambre que pour te dire à quoi tu dois t'attendre ici. C'est un endroit sympa, par moments, mais pas vraiment un havre de paix....."

Comment tout dire en ne disant pas grand chose? L'essentiel était là, et si Yukimichi acceptait son offre, il pourrait commencer à lui détailler tout ce qu'elle avait besoin de savoir, du moins, tout ce qu'il pouvait lui dire sur le Pensionnat et la manière d'y vivre. Ou plutôt d'y survivre. Il ne savait encore rien d'elle, mais son caractère était suffisament sauvage pour qu'une mauvaise expérience de plus avec un humain ne la pousse à commettre l'irréparable. Un scénario catastrophe peu probable......jusqu'à ce qu'il se produise. Et ca, Syld préférait l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yukimichi Akane
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 37
Teitei's : 616
Avatar : Chocolat

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Lun 29 Aoû - 9:14

L e jeune neko avait l'air plutôt sympathique. Il se présenta et lui demanda si Yuki était d'avis à ce qu'il lui montre sa chambre. Malgré ses airs froids et mauvais, la neko était très très curieuse. Petite elle adorait tous savoir, elle écoutait à longueur de journée les secret de sa meilleure amie. Par contre elle n'en n'avait pas beaucoup à raconter... Sa vie restait simple et monotone. Mais elle espérait que le neko lui montre une grande partie de ce qu'elle pourrait voir.
Elle fut surpris que Syld lui avait déja avoué que le pensionnat n'était pas parfait. Elle s'attendait pourtant à ce qu'on lui donne des arguments favorable à cette école. En tout cas le neko avait l'air de bien connaître l'endroit. Certes ce n'était pas un nouveau comme Yuki. Elle accepta donc la proposition et était prête à le suivre munie de son petit sac à dos un peu miteux.

- Oui je veux bien Merci!

Elle avait hâte de voir sa chambre mais évidemment n'en laissait rien paraître. Elle savait qu'elle aurait surement des colocataires et cela ne lui plairait pas forcement. Elle était habitué à présent à la solitude. Et dormir à côté de gens qu'elle ne connaissaient pas lui faisait peur. Elle ne fermerait surement pas l’œil de la nuit. De toute façon avec ses cauchemars et ses insomnie cela ne serait pas un problème pour elle.
Prise par un élan de curiosité la jeune neko ne se retint pas de lui poser quelques question. Elle savait pourtant que la curiosité était un vilain défaut. Mais après tout, elle n'était plus à un défaut près maintenant.

- Pourquoi dis-tu que le pensionnat n'est pas un havre de paix? C'est à cause des humains?

Yukimichi avait tendance à rejeter la faute sur les humains après elle même. Elle leva ses yeux dorés vers Syld en attendant de lui une réponse en scrutant la moindre de ses émotions.

[Désolé pour le méga retard: Vacances! =D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syld Hebimiyasashii
MANGEZ DES NOUILLES !MANGEZ DES NOUILLES !
Messages : 151
Teitei's : 2709

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   Ven 30 Sep - 20:05

- Oui je veux bien Merci!

Ca partait bien. Finalement, Yukimichi se laissait convaincre et approcher, suffisamment pour que Syld puisse l'escorter jusqu'à sa chambre. Et surtout, lui parler du Pensionnat. C'était le but recherché, et si l'escorte était un plus appréciable, les explications passaient avant tout. Il ne pouvait pas courir le risque de voir l'un des siens foncer vers l'inconnu et se faire tabasser par le dit inconnu, quel qu'il soit.


*A la bonne heure! Une de plus qui va peut être rester en vie pendant sa scolarité ici!"

Ravi de pouvoir lui servir de guide, Syld se dirigea vers l'escalier qui menait au 1er étage. Les autres élèves comprendraient qu'ils auraient affaire à lui s'ils osaient lever la main sur elle. Pour le reste.....

- Pourquoi dis-tu que le pensionnat n'est pas un havre de paix? C'est à cause des humains?

Pour le reste, il pouvait régler la question de suite. Yukimichi ne savait encore rien du Pensionnat, et il était de son devoir de lui dire quoi faire et comment faire, dans les bases les plus élémentaires. S'arrêtant pour répondre, Syld récapitula la situation dans laquelle elle se retrouverait bientot.

-"Ouais, c'est presque toujours à cause d'eux. En fait, ici, malheureusement, y a de tout et surtout de "ca". Ces imbéciles maltraitent les Nekos en les prenant pour leurs esclaves alors qu'ici, on a quasiment les mêmes droits. Faut pas désespérer non plus, t'auras surement la chance de croiser des humains moins cons que la moyenne, je suis d'ailleurs en colocation avec un humain qui militerait jour et nuit pour que les Nekos et les Humains soient égaux, c'est dire.....mais franchement, attends toi à croiser plus de débiles agressifs que de gens sympas."

Syld reprit sa marche, sans pour autant s'arrêter de parler. Le danger qu'elle courait, c'était dit. Maintenant, expliquer le danger qu'elle représentait!

-"Pour autant, tu ne devras pas te montrer trop impulsive. Ayant moi même eu affaire sans arrêt à ce genre de cas, je sais que les Nekos ont souvent du mal à justifier qu'on leur ait fait du mal. On a le droit d'étudier, d'être "quelqu'un" ou presque, mais pour les Humains, même ici, un Neko qui pète un cable, ca mérite une piqûre. N'hésite pas à te défendre si tu te fais agresser, mais ne porte jamais le premier coup."

Sa dernière phrase sonnait presque comme un ordre et Syld espérait que la jeune Neko comprendrait qu'il n'en était rien, mais il lui fallait être ferme à ce sujet. Lorsqu'une bagarre éclatait entre un Humain et un Neko, miraculeusement, une foule se formait, et deux trois raclures se joignait au combat.....contre le Neko, forcément. Et la seule chose qui pouvait empêcher que tout le monde s'en mêle, en plus de la lâcheté, était la certitude et souvent aussi la preuve visuelle que c'était bien l'Humain qui, le premier, avait mal agi.


[Désolé aussi pour le retard, il m'a fallu du temps pour trouver la motivation ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il y a une première fois à tout   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a une première fois à tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Teishoku  :: Le hall d'entrée-

Nos partenaires chéris







Nos logos - Vous ?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com