AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitude Réunit [PV: Tsuki Chimamire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bakame Soma
humain chaleureux ; peace&love !humain chaleureux ; peace&love !
Messages : 309
Teitei's : 1274
Avatar : Sawada Tsunayoshi (Tsuna)

MessageSujet: Solitude Réunit [PV: Tsuki Chimamire]    Mer 7 Sep - 10:33

Un son de réveil...un silence peu profond commençait par devenir bruyant d'un seul coup...et un coup sur le bouton ,le son s'arrête et je me leva...la seule motivation qui me venait en tête et juste "qu'on en finisse"...je jettais un oeil à l'heure et il semblerait que je suis lever à une bonne heure que cette fois le réveil ne s'est pas mis a se foutre de ma gueule comme les autres fois...non se fut un sommeil profitable personellement. Je n'attendait pas car le temps reste tout de même précieux ,je decendais de mon lit et pour bien commencer la journée ,je trébuchais comme si j'avais deux pieds gauche...quoi de mieux pour être motivé dès le matin....je me relevais avec facilité puisque c'est le matin et une part de ma fatigue à repris le dessus pour m'endormir légèrement....mais je me réveillait brusquement car il fallait pas perdre de temps mais c'était déja trop tard , l'heure est passer plus vite que je le pensais à la vue de l'heure. Je m'empressait de me brosser les dents ,je me jettais dans le placard et mettre mes vêtements presque maladroitement ,flemme de prendre un petit déjeuner je prennais une tranche de pain de mie et une bouteille d'eau en plastique ensuite je cours vers la porte d'entré ,je l'ouvrais et la refermais . Rapidement rien ne me surprenais que je suis toujours en retard ,étonnament les professeurs en ont l'habitude mais cette fois ci ,ils ont remarquer énorméments de retards de ma part et ceci peut être la dernière en tout cas ,c'est vraiment exagérant vu la vie pas vraiment facile que je mène . Courrant toujours vite ,j'arrivais en coin de rue et comme si c'est pas assez énervant d'être en retard se sont les piétons qui me bloquent prèsque le passage,bousculant un peu les gens je ne fis que de perdre encore plus de temps et rendre ça totalement dur à arriver au pensionnat...

-"Raaah c'est pas vrai !!"

Après être passé du passage piéton ,je pris des passages que moi seul à l'habitude de prendre car c'est rapide,assez dangereux et que les racailles ne sont même pas capables de reproduire mes gestes tellement sa demande de l'entraîne et des soaps shoes au cas où...la façon dont je me déplace est en faite que je grind sur les barres métaliques qu'on trouve un peu partout et paradoxalement on me décrit comme "Rapide sur rail"...Assez marrant comme surnom quand on y pense mais les racailles eux ont désespérément essayer de reproduire mes gestes pour me faire payer de s'être moquer d'eux mais aussi ils sont juste trop lents....c'est pour ça que certaines racailles veut ma peau,me recruter ou voire celle qui m'a bien fait rire...jouer les romantiques à leur place...c'est vraiment pas de bol d'être le soi disant faible du pensionnat comme quoi j'étais vraiment pas doué pour être tranquille dans mon coin...Ah bon sang je restait tellement dans mes pensées que j'avais aller un peu trop loin ...comme si c'est pas assez énervant comme ça...je pris un détour rapide ,courant vraiment vite,accélérant le rythme en ne fesant pas attention a ce que je fesais .J'arrivais devant le pensionnat ,ne pas penser juste courrir et je traversais la cour à une vitesse pour arriver à l'interieur du pensionnat ,je courrais tellement vite que freiner en devenais presque dur et le temps de réaction était assez court que je vis pendant quelque un temps la silhouette d'une fille aux cheveux noirs aux oreilles de Neko...Ensuite plus rien impact...tout fit noir ...rien j'avais la tête engourdit...le corps sur les épaules et l'impression que j'ai écraser quelqu'un ,j'étais encore assomé a ce moment encore plus marrant j'ai l'impression que ma tête et mes lèvres sont collés à quelque chose mais c'était une sensation de déja vu...la seule pensée qui me vient à l'esprit était

(pense:"Oh merde ...pas comme les situations où le mec se retrouve dans une situation de merde où tout peut vous paraître stupide et illogique qui peut vous tourmenter tout le reste de votre sans que rien peut vous paraître absurde...)"

En faite c'est arriver...réelement...je levais mes yeux ,je voulais pas regarder ce qui s'est passé mais j'entends les autres qui sont autour de moi en train de murmurer ,faire des "Ohhhhh",faire des cris et d'autres commencent à parler que de ça.Bon je reprends mon calme et je levais mes yeux...dès l'instant où j'ai vu ce que j'ai accidentellement produit est vraiment une des pires fois où être en retard peut déja vous donnez envie de flinguer le réveil pendant toute une journée... ,j'avais les lèvres collées à celles de la neko aux cheveux noires , le choc fut tellement extrême que j'écarquillais les yeux pour l'instant la neko ne se rendait compte de rien...tout ce que je pouvais faire c'est essayer de me tirer de là mais le problème c'est que j'ai un peu de mal faut croire...tout ce que j'ai fait était purement accidentelle faut le croire mais là s'a attends le semun de toutes les actions accidentelles qui soient...mais je pouvais que rougit face à ça mais en même temps je la regardais et elle était mignonne au point que je pus rien faire que c'était un peu dur à prendre ça au point que mon coeur s'emballe...dur...dur ma vie de garçon ordinaire...tentant de se tirer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Solitude Réunit [PV: Tsuki Chimamire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Teishoku  :: Le hall d'entrée-

Nos partenaires chéris







Nos logos - Vous ?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit