AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Eleana Akamatsu
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 18
Teitei's : 590
Avatar : Poctalis

MessageSujet: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Dim 2 Oct - 10:03

J'étais arrivée devant les grilles du pensionnat bien trop tôt. Le soleil se levait à peine et je sentais le froid de la nuit se dissiper peu à peu, laissant place à une douce chaleur. Le ciel, dans lequel les nuages de la pluie commençaient à disparaitre virait doucement au bleu. Mes vêtements trempés me collaient à la peau. Je frissonnais, enroulais ma queue autour de ma main et m'appuyais sur le mur, à coté du portail. Je me laissais glisser sur le sol et croisais mes jambes, en attendant que les grilles s'ouvre et que je puisse rentrée. Mon sac posé à mon coté était tout aussi mouillé que mes habits et je rêvais d'une douche bien chaude. Finalement, au bout de deux heures d'une attente interminablement longue, un léger déclic se fit entendre, et les portes s'ouvrirent. Je mis un moment avant de me lever : j'avais les membres complétement frigorifier. Je finis, cependant par réagir et pénétrais dans le pensionnat. Mon sac sur l’épaule, remplit de maigres affaires ne pesait rien, je marchais donc vite, la tête basse pour me protéger du vent qui s’était lever. Lorsque je relevais les yeux, devant moi, un bâtiment immense, impressionnant, plus grand que toute les maison que j'avais jamais vu ... J’hésitais un instant, puis, une rafale fraiche me poussa à l’intérieur. Je me sentais toute petite dans le hall dans lequel je me trouvais alors. Les escaliers en face de moi m'ont un peu effrayée, et je me murmurais à moi même :
    - Mais qu'est-ce que je fais ici ?!

Je m'apprêtais à faire demi-tour, quand, alors que je tournais les talons, je tombais nez à nez, avec une inconnue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keiko Tsukiyama
humain neutre ; sans avis u.uhumain neutre ; sans avis u.u
Messages : 79
Teitei's : 833
Avatar : Shinguji Sakura (sakura wars)

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Dim 2 Oct - 13:28

Keiko ouvrit les yeux, la chambre était encore plongée dans le noir. Les premiers rayons de soleil se faufilait difficilement par la fenêtre. Elle regardât l'heure et vît qu'il était encore tôt... Malgré tout elle n'avait plus sommeil, Keiko sortît de son lit sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller ses colocataires. Âpres avoir enfilé un jeans et une tunique, elle sortît les chaussures à la main et une veste dans l'autre. Keiko mît ses chaussures et se dirigeât vers la cuisine, pour une fois elle pourrait manger tranquille et dans le calme. Il faut dire qu'a cet heure rare était les pensionnaires debout... La cuisine était presque vide, il y avait quelques autre personnes affairé à leurs plat. Après les avoir salué elle se servît un bol de kellogg's, du lait et une pomme et prît tout son temps pour déjeuner. Quand elle finit les aiguille de l'horloge affichait tout juste l'heure de l'ouverture de porte. Après un brin de vaisselle n'ayant plus rien à faire dans la cuisine, Keiko se dirigeât vers le hall pour aller dans sa chambre prendre ses affaires. Il lui restait encore 1h30 avant le début des cours, elle avait largement le temps de se trouver un endroit ou flâner en attendant ses camarades.

*Ca m'apprendra à me levée trop tôt... en plus il a l'air de faire trop froid pour se promener dans le parc... *

Keiko arrivât dans le hall, quand elle entendît un murmure. Elle levât les yeux et vît une jeune fille neko. Celle-ci avait l'air un peu perdue, Keiko s'avançât quand celle-ci fit demi-tour. Keiko resta un peu bête, elle ne s'attendait pas à ça. Elle reprit vite ses esprits et dit en souriant.

-Bonjour je peux t'aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eleana Akamatsu
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 18
Teitei's : 590
Avatar : Poctalis

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Jeu 6 Oct - 13:38

J'étais un peu surprise. Je ne m'attendais pas à tomber sur quelqu'un alors que le pensionnat venait à peine d'ouvrir. Alors, quand je m'étais retournée et m'étais retrouvée face à cette jeune fille, j'avais sursauté, les poils hérissés. Mais je cru comprendre qu'elle se trouvais dans le même cas que moi, car elle ne dit rien, pendant une seconde, l'air perdu. Puis, elle me fit un sourire. Je me méfiais de cette personne. Non pas qu'elle est l'air méchante, loin de là, mais je ne la connaissais pas, et, venant d'arrivée ici, je ne pouvais faire confiance au premier venue. C'est donc un peu sur les gardes que je la détaillais.

Elle portait une tenue simple, comportant un jean et une tunique et avait à la main un veste. Elle était plutôt grande, mais pas trop et abordait une peau pale, presque blanche. Il ne s'échappait de son être aucune agressivité et je sentais son désir de m'aider.

Mais je voulais partir. Je regardais la porte derrière elle avec envie. Si seulement je ne l'avais pas croiser ! J'aurais pu repartir sans rien dire, personne n'aurait jamais su que j'étais venue et le tour était jouer. Mais il a fallut que cette jeune fille vienne contrecarrer mes plans ! Ceci étant dit, je n'avais nul part ou aller, étant donné que je ne pouvais pas retournée chez ma grand-mère. Et je n'avais pas attendu sous la pluie aussi longtemps pour juste repartir comme ça, sans rien dire !

Toutes ces pensée avaient défilée très vite dans ma tête et je dus m'interrompre quand elle pris la parole. C'est alors qu'un détaille qui, jusque là, ne m'avais pas frappé, m'interpela. Elle n'avais ni oreille, ni queue, ce qui voulait bien évident dire qu'elle était humaine. Je fis deux pas en arrière, jugeant le pour et le contre. Je ne m'étais jamais très bien entendu avec les humains, ce sont des être perfides, avide de pouvoir qui n'ont pour but dans la vie que de soumettre ceux qu'ils croient plus faible qu'eux. Et ils me croyaient plus faible. Ainsi, je m'étais toujours battu avec eux. Et cette jeune femme, aussi gentil puisse être l'air qu'elle abordait, je me méfiais doublement d'elle.

Cependant, elle m'avais adressé la parole, et je ne pouvais pas la laisser ainsi en plan, car même si je ne les aimais pas, cela ne m’empêchais pas d'être polie. C'est pourquoi je lui répondais :
    - Je suis un peu perdue, en fait.

Elle ne m'avais encore rien fait, j'allais attendre de voir. Peut-être n'était-elle pas si méchante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keiko Tsukiyama
humain neutre ; sans avis u.uhumain neutre ; sans avis u.u
Messages : 79
Teitei's : 833
Avatar : Shinguji Sakura (sakura wars)

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Ven 7 Oct - 14:16

La neko avait été surprise en voyant Keiko, elle la détaillât avec méfiance. Keiko fit de même , d'un rapide coup d'oeil exercer. Elle en avait l'habitude de ce genre de situation, dans son milieux c'était chose courante. Pourtant comme on dit « l'habit ne fait pas le moine », c'est en les regardant et en parlant avec les gens qu'on apprend à les connaitre.

Keiko avait fait cette opération rapidement et discrètement sans changer d'expression, avant de reporter son attention sur la jeune fille. Son regard avait été attirée par deux choses, l'une était les longs cheveux de couleur brun dégradé. Elle trouvait ça très joli surtout surmonté de deux oreilles noires et soyeuses. L'autre chose était les vêtements noirs et seyant. Keiko avait rarement vu ce genre de vêtement, les quelques fois ou elle en avait ù l'occasion c'était en ville. Elle trouvait ça joli et surtout sa allait comme un gant à sa propriétaire. Keiko aimait bien la mode, mais elle n'osait pas porter des choses trop voyante, mais si elle avait l'occasion elle se prêtait volontiers au jeu des essayages.

Mais bon tout ça ne lui disait pas le genre de personne qu'elle avait devant elle. La seule chose qu'elle savait, était qu'elle semblait perdue et méfiant. Keiko s'aperçut que son interlocutrice jetât un coup d'œil à la porte d'entre.

*Peut être devrais je la laisse tranquille...*

Se dit elle legerement gêner, quand tout à coup le neko fit deux pas en arrière. L'air encore plus méfiante, comme si elle se demandait que faire. Keiko si dit qu'elle avait, peut être raison et qu'elle devrait la laissé, elle s'apprêtait à prendre conger quand le neko prît la parole.

- Je suis un peu perdue, en fait.

Keiko sourit, peut être avait elle ù tord, même si elle sentait encore un léger malaise. Une idée lui viens à l'esprit, la jeune fille était surement une nouvelle recrue...

-Tu es nouvelle? Sait vrais que le bâtiment est plutôt grand, il m'a fallu du temps pour ne plus m'y perdre.

Dit elle en rigolant.

- Je peux t'aide si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eleana Akamatsu
neko rebelle ; anti-humains è_éneko rebelle ; anti-humains è_é
Messages : 18
Teitei's : 590
Avatar : Poctalis

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Dim 16 Oct - 11:59

Le personne en face de moi fit la même chose que moi, elle me détailla. Mais elle le fit d'un coup d’œil exercé, rapide, net. Comme si elle savait exactement ce qu'elle devait regarder pour se faire une idée sur moi. Je trouvais cela curieux, mais le gardais pour moi.

Mes yeux parcoururent encore une fois le corps de cette jeune fille. Ses longs cheveux attirèrent mon regard. Ils étaient d'un bleu noir magnifique. J'avais toujours aimer cette couleur, mais je n'avais jamais pu me permettre de l'essayer sur moi. Cette pensée m'arracha un sourire. Alors que je posais de nouveau mes yeux sur son visage, je me disais que, même si je me méfiais de cette fille, cela ne m’empêchais pas de lui parler. Il me faudrait juste rester sur mes gardes, de façon à ne pas me faire surprendre si jamais il arrivait quelque chose.

Une fois cette bonne résolution de prise, je lui fit un sourire, franc, vrai, en la regardant droit dans les yeux.

    -Tu es nouvelle? Sait vrais que le bâtiment est plutôt grand, il m'a fallu du temps pour ne plus m'y perdre.


Je souriais encore alors qu'elle riait. Elle ajouta qu'elle pouvais m'aider. Je jetais un dernier regard a l’extérieure. La pluie tombais maintenant a verse et elle ne me motivait pas pour ressortir. J'étais déjà trempée et je retenais mes tremblements tellement j'avais froid. Mon sac était lourd et j’espérais que ce qu'il y avais a l’intérieure n'était pas mouiller parce que sinon, je n'avais vraiment plus rien. Déjà que je n'avais pas grand chose. Je levais les mains pour ramener mes cheveux en arrière. "Pourquoi pas ?", murmura une petite voix dans ma tête. Je hochais la tête à son intention. Ma queue vint s'enrouler autour de mon poignet gauche alors que je lui tendais la main droite.

    - Je m'appelle Eleana ! Et je serais ravie que tu puisses m'aider !


Après une pose, je faisais la moue. La tête baisser, je regardais mon interlocutrice par dessus mes lunette. Enfin, je n'avais pas de lunettes, mais c'était une expression que ma ère employais, elle qui en avait. Cela m'était rester.

    - Je peux te tutoyer, hein ?



[Hs : Désolée, je n'avais pas vu que tu m'avais répondu ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keiko Tsukiyama
humain neutre ; sans avis u.uhumain neutre ; sans avis u.u
Messages : 79
Teitei's : 833
Avatar : Shinguji Sakura (sakura wars)

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   Jeu 20 Oct - 17:34

La pluie continuait de tombe, même de l'intérieur ou pouvais entendre la mélodie de l'eau tombant sur le sol. La jeune fille jetât encore un regard à l'extérieur, Keiko remarquât alors qu'elle était trempée. Au premier regard elle avait vu qu'elle était mouillée, mais de la penser pas qu'elle était trempée jusqu'au os... Sait en la voyant trembler qu'elle comprît, il faudrait se dépêcher pour ne pas que la nouvelle arrivante tombe malade. La neko semblais perdue dans ses pensées, avant d'adressé un sourire franc et regardât Keiko droit dans les yeux. Elle rendit l'appareille à son interlocutrice et sourit encore plus quand elle eu la confirmation par un signe de tête que celle-ci était nouvelle.

- Je m'appelle Eleana ! Et je serais ravie que tu puisses m'aider !

Keiko serrât la main qu'on lui tendait, elle remarquât à son contacte que celle-ci était froide, très froide. Mais combien de temps avait elle put rester dehors par ce temps !? Il fallait vite aller remplir la paperasse avant qu'Eleanna ne meurt gelée.

-Enchanté moi c'est Keiko.

Eleanna fit la moue, tête baisser et regardât Keiko. Keiko sourit, elle trouvait cette expression plutôt rigolote. Son interlocutrice lui demandât.

- Je peux te tutoyer, hein ?

Cette question la surprît, a vrais dire ici il était rare que Keiko vouvoie quelqu'un de son ages. Elle avait l'habitude de les tutoyer la plupart du temps. Cela rendait la conversation moins froide et de toute façon ici tout le monde ou presque tutoyaient tout le monde. Alors Keiko, en avais fait de même et avait laissé ses bonnes manières de coter. Elle voulait juste être une élève parmi d'autre...

-Aucun problème! Appelle moi Keiko. Dit elle en souriant.

En regardant au tour d'elle elle vit 2 à 3 personnes, les élèves devait commencer à ce levé. Il était temps de se mettre en route si elle ne voulait pas être responsable d'un rhume de sa compagne ou qu'elle soit en retard dé son premier jour!Keiko sentît alors quelque chose dans sa main gauche... Mais qu'elle idiote! C'était la veste qu'elle avait prit avec elle. Elle regardât Eleanna et lui dit avec entrain.

-Bon et si on se mettait en route! Mais avant se enfile sa! Si non tu vas tomber malade en restant dans tes vêtements tremper.

Keiko lui tendit sa veste et adressât un regard chaleureux.

-Il faut d'abord aller au secrétariat pour remplir un peu de paperasse, il se trouve dans le couloir de gauche.

Elle montra en même temps le couloir qui se trouvait à gauche du hall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon arrivée dans cet immense pensionnat [Pv : Keiko Tsukiyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Teishoku  :: Le hall d'entrée-

Nos partenaires chéris







Nos logos - Vous ?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit